NPM se présente aujourd’hui comme l’outil incontournable des utilisateurs Javascript. Apparu en 2009 avec Node.js, aujourd’hui il ne se limite plus à l’environnement serveur. Il est de plus en plus utilisé pour des applications front et son usage comme outil de développement devient quasi systématique. De plus il reste simple et permet d’accéder au plus gros dépôt de paquets tout langages confondus.

Installation

Pour l’installation, pas besoin de grandes explication, npm est fourni lors de l’installation de nodejs. Vous pouvez aussi l’installer manuellement, dans ce cas il suffit de récupérer le dossier compressé depuis les sources et de placer les fichiers dans le dossier de node.js. Sous linux c’est encore plus simple car un script fait tout pour vous :

curl -L https://npmjs.com/install.sh | sh

 Après avoir configurer le PATH correctement, vous pouvez suivre ce qui suit.

Commande de base

Pour commencer un projet, nous allons utiliser la commande « npm init » sur le répertoire parent de notre projet. Cette commande va générer un fichier package.json qui décrit la configuration de votre projet. Chaque module npm est configuré ainsi, ce qui fait de votre projet un paquet au même titre que les autres et donc potentiellement publiable sur npm. Pour plus d’explication sur les modules nodejs, veuillez lire le tuto d’openclassroom.

 NPM est gestionnaire de paquet. On l’utilise plus souvent pour l’installation de dépendances depuis la plateforme npm.

npm install <nom_du_paquet>

Logique et simple. Il en va de même aussi pour la désinstallation :

npm uninstall <nom_du_paquet>

Il est important de savoir que la commande d’installation ne se limite pas au téléchargement de paquet et de ses dépendances depuis la plateforme. Npm considère comme paquet valide tout dossier, achive gzip, url vers une archive gzip, paquet publié sur npm ou adresse git fournissant une archive gzip qui contient un package.json.

 Pour mettre à jour ses dépendances, rien de plus simple que de taper la ligne de commande « npm update <nom_du_paquet>.

 Maintenant, vous avez désormais les bases pour bien utiliser npm, mais sachez que cet outil possède encore de belle surprise.