Connaissez-vous l’histoire de David et Goliath, où David (fils de berger) abat le géant Goliath, d’un coup de fronde ? Considérons alors ici, que Qwant représente David et que Google représente Goliath. Mais attention, même avec sa fronde, Qwant est encore loin d’abattre Goliath. Explications.

Quand vous voulez faire une recherche sur Internet, il n’y a pas trente-six solutions. Vous passez par un moteur de recherche, et là, il y’a neuf chances sur dix pour que vous utilisiez Google. Jusqu’ici rien de bien nouveau.

Du fait de sa position dominante, Google a peu de concurrents : Bing (développé par Microsoft, depuis 2009) , Yahoo Search, DuckDuckGo et le dernier en date, Qwant. Et si je vous parlais du petit dernier ?

Un moteur de recherche qui respecte votre vie privée

Qwant voit le jour en 2011 mais c’est à la mi-2013 qu’il apparaît enfin sur la toile et cocorico, il est Français. Mais bon, ce n’est pas la seule et unique raison qui me fait dire qu’il faut l’utiliser. Deux raisons font qu’il se différencie de la concurrence du géant américain, Google : Qwant, ne trace pas ses utilisateurs et se veut neutre dans l’affichage des résultats.

Une refonte de l’interface en 2015 a changé la mise en page. L’affiche est réduite à trois colonnes : Web, Actualités (qui remplace Live) et Social. 

Un petit exemple d'aperçu de l'interface Qwant en 3 colonnes.

Un petit exemple d’aperçu de l’interface Qwant en 3 colonnes.

Quid de l’avenir ?

Les nouveautés et nouveaux services s’accumulent ces derniers temps :

  • début juin  est lancé le service Qwant Music, permettant de rechercher des artistes, albums et titres avec ajout d’un lecteur audio et vidéo qui permet d’écouter un titre tout en continuant de naviguer sur le site dans n’importe quelle section,
  • début juillet, Qwant signe un partenariat mondial avec le géant américain Mozilla entraînant une nouvelle version du navigateur Firefox, spécialement optimisée pour l’utilisation de Qwant,
  • début août (le 2, pour être précis), une application mobile devrait également être disponible.

De nouveaux services ont été annoncés comme Qwant Map et Qwant Earth, qui proposeront de la recherche d’itinéraire sans pistage et un partenariat avec la société allemande OpenX pour intégrer un webmail dans le navigateur.

Et vous, quelles sont vos raisons pour ne pas encore l’adopter ?

sources / références :

Qwant sur Wikipédia

Qwant, le petit Poucet du Web qui voit (très) grand sur LePoint.fr

Chriskelso