Cette semaine a été dédiée au langage SQL. Ce fameux langage de données qui recense et permet l’exploitation de nos données. Cependant, plus notre ère évolue, plus les données sont sujettes à polémique, mais qui sont-elles ? Que font-elles ? Doit-on s’en méfier ? Vous allez tout savoir dans peu de temps !

Une donnée ?

On ne parle pas du verbe qui désigne l’action d’offrir quelque chose à quelqu’un mais de la ressource ! La donnée, est une information pouvant être traitée tout simplement. En partant de ce principe tout devient une donnée ! Pour illustrer cette définition mettons en scène un mini quotidien où les actions provoquant des données seront mises en valeur :

“Tous les matins, je me lève à 7 h, j’allume la lumière puis me prépare. Je mange devant la télé, puis prends mon  bus à 8 h. Je travaille, mange le midi au restaurant du coin en discutant par SMS à des amis. Le soir je rentre, j’allume la radio sur mon portable puis regarde ma série préférée sur mon ordinateur. Je mange, puis me couche à 22h fatigué.”

Eh oui, il a autant de gras ! Tout peut générer des données. Vous allumez la lumière, votre compteur prend en compte la quantité / l’heure à laquelle la lumière a été allumer. Vous prenez votre bus, votre carte bip puis indique l’endroit / l’heure où vous montez. Au restaurant du coin, votre paiement donne le montant et l’endroit de votre achat. Les SMS sont stockés par les opérateurs et le portable localisé donne votre position. Votre portable enregistre votre station de radio préférée et votre ordinateur stock les sites sur lesquels vous visionnez vos films !

Finalement, tout peut servir de données. Parfois de façon claire (votre portable), d’autrefois de façon plus discrète (quantité d’énergie).

Mais à quoi servent ces données ?

Et bien tout dépend de quelles données et qui les récupèrent mais pour rester assez générale. Les données sont utilisées pour vous faciliter la vie. Si de grands noms enregistrent les différentes localisations des bars de votre région, c’est pour que vous puissiez les trouver en peu de temps, sans trop de mal. S’ils enregistrent vos messages sur un t’chat, c’est pour vous les rediffuser à votre prochaine connexion. Cependant, comme chaque chose, l’utilisation a tendance à être détournée et elles se retrouvent à des fins commerciales (Vous êtes sportifs ? On va vous envoyer des pubs axées sur le sport) et la grande peur est qu’un jour toutes ces données soient disponibles sur le commerce !

Une vente de données ?!

Non ! Ne fuyez pas si vite ! Rassurez-vous aujourd’hui de grandes compagnies veilles à ce que nos données soient utilisées à bon escient (la CNIL par exemple) et encore aujourd’hui, les données ne sont utilisables qu’à des fins d’usage. Prenons par exemple la compagnie Facebook (qui dispose d’un nombre de données incroyables). Pour monétiser les données, elle peut offrir à d’autre agences un droit d’usage. Par exemple si je crée une entreprise de jeu de guerre et souhaite faire connaitre mon agence. Je peux contacter Facebook afin qu’ils diffusent une pub spécifique uniquement à des joueurs qui aiment les jeux de guerre. Une pub ciblée est plus utile (et moins couteuse) qu’une pub générale. C’est Facebook qui diffusera la pub que j’aurai préparée mais à aucun moment je ne verrai les données.

Je ne sais plus quoi penser … !

Il est normal de vouloir se méfier d’informations aussi précise sur notre personne. Cependant, il ne faut pas non plus diaboliser la chose. Les données sont très utiles et nous facilitent grandement les choses. Elles nous apportent du confort. Par contre, il est de votre ressors de protéger (ou non) vos données en les dévoilant ou non. Si le site que vous utilisez un site / logiciel il est indiquée dans les conditions générales d’utilisations où vont vos données. À vous d’utiliser des sites qui correspondent à vos attentes et de ne pas non plus tout dire sur vous. Reprenons Facebook par exemple, rien ne vous empêche de ne pas dévoiler toute votre vie dessus.

Petite note : Ayant fait à de nombreuses reprises, références à Facebook. Je tenais tout de même à préciser que je n’ai rien contre ce réseau social. Il correspondait uniquement à l’idée que je voulais partager.
Il est maintenant temps de se quitter. N’hésitez pas à poster un commentaire en cas de question et à bientôt !

Adam MARONGIO