Il fut propice le temps où le mot code était synonyme de cheat code, ou code pin uniquement… Aujourd’hui, ce petit mot cache bien des sens, et des migraines !

Toute cette semaine fut la porte ouverte au code, et parlons peu mais parlons bien, au langage HTML, qui désigne l’ossature d’un site web, le contenu,  et son design qui lui est géré par le CSS.

HTML lesson

Du code, des balises, et non pas de valises car on ne pars pas en voyage… Enfin, on navigue sur Internet, entre les sites, pour en apprendre davantage, et expérimenter, car c’est là toute le but de la formation, apprendre de nous même ! Un exemple? appuyer sur ctrl + U sur une page web, vous verrez le code source

La milieu de semaine fut marquée par la venue de notre parrain de formation, Julien Anguenot, qui nous a certifié une chose importante : nous avons choisi la bonne voie, celle qui rapporte $ $ $ !
Plus sérieusement, on a abordé tant les points de notre formation qu’il trouve très complète, que l’histoire du développement, à laquelle nous allons appartenir et y faire nos preuves !

money computer

Nous continuâmes ensuite par un défi de taille, olympique même, puisqu’il fallait retoucher à ce logiciel que je tiens en horreur : Photoshop / Illustrator, avec pour objectif de reproduire les anneaux des JO, qui s’entrecroisent par dessus, dessous…. Bref un calvaire, allégé par un super tuto !

Fin de semaine un peu plus légère, mais toujours en code ! Et pour s’entraîner, rien de mieux qu’en concret, et donc alimenter notre projet de site , et peaufiner son code, leçon après leçon, jour après jour, torture après torture, et ainsi améliorer la bête pour qu’elle soit de plus en plus belle !

Un bilan plutôt positif, malgré le fait d’être freiné par le manque de connaissances, l’envie de faire du beau, du bien, du parfait… qui se voit restreinte à ce qu’on sait faire, et qu’on bidouille plus ou moins bien, c’est frustrant! Mais il n’empêche que l’afflux d’informations, de savoir est massif, et qu’on a bien mérité une petite pause ce week-end !

plume ecrivain

Sur ces mots, je vous souhaite un bon week-end, et vous dit à très bientôt. Puisse ma plume ainsi vous apporter l’espace d’un instant la plénitude de l’instant présent.

~ Stéphane ~